,

Elle fait perdre 80 000 dollars à son père à cause de son statut Facebook !


Voila le statut Facebook qui a déclenché toute l’affaire : “Maman et Papa ont gagné l’affaire contre Gulliver ? C’est officiel, Gulliver paye mes vacances en Europe cet été. Prends ça !

Cette courte phrase va générer un manque à gagner de 80 000 dollars pour le père de Dana Snay. En fait, l’histoire est que son père, Patrick Snay, était en guerre depuis 2010 contre ses anciens employeurs : Gulliver, un groupe d’écoles privées de Floride qui l’avait licencié.

En 2011, après avoir porté l’affaire en justice, un accord est conclu entre les deux parties, avec un dédommagement de 80 000 dollars à la clef. Comme dans de nombreux cas similaires, un accord de confidentialité est demandé aux deux parties. Crier victoire à ses 1200 amis Facebook est donc loin de respecter le deal…

Lorsque la société Gulliver apprend la nouvelle, elle envoie de nouveau ses avocats pour plaider une “rupture de l’accord de confidentialité”. Résultat : le juge donne raison à la société et fait annuler le versement des 80 000 dollars.

En voila une qui n’est pas prête de partir en Europe cet été !

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Loading…

What do you think?

0 points
Upvote Downvote

Total votes: 0

Upvotes: 0

Upvotes percentage: 0.000000%

Downvotes: 0

Downvotes percentage: 0.000000%